Passer au contenu.

Shane Gould

De l’océan sauvage aux bassins olympiques.
Date de naissance nov. 23, 1956
Ville Bicheno, Tasmanie, Australie
Sport Natation
Jeux Olympiques 1972

RÉUSSIR L’IMPOSSIBLE

Quand, après avoir vécu aux Fidji, sa famille est rentrée en Australie alors qu’elle commençait l’école primaire, Shane s’est lancée dans la natation de compétition. Superstar en herbe, la jeune Shane a vite gravi les échelons et a fait son entrée sur la scène olympique à 15 ans.

Shane s’est imposée aux Jeux Olympiques de Munich en 1972, en remportant cinq médailles : trois médailles d’or, une médaille d’argent et une médaille de bronze. Elle a simultanément détenu les records du monde du 100, 200, 400, 800 et 1 500 mètres nage libre, ainsi que celui du 200 mètres quatre nages individuel.

Début de citation Mon plus beau souvenir des Jeux Olympiques, c’est de voir des gens du monde entier se rassembler pour jouer en paix. Fin de citation

Après sa performance aux Jeux de 1972, Shane s’est retrouvée sous le feu des projecteurs. Sous la pression de la célébrité qu’elle supportait mal, la jeune sportive abandonna la natation de compétition et se tourna vers de nouveaux défis, en recommençant à explorer l’océan sauvage de son enfance. Ce n’est que vingt ans plus tard que Shane reprit la compétition de haut niveau et recommença à battre de nombreux records du monde.

Aujourd’hui, l’enfant prodigue de la natation se consacre au Shane Gould Swimming Project, un organisme à but non lucratif présent aux Fidji, en Suède et dans les communautés aborigènes d’Australie, dont la mission est de transmettre aux jeunes nageurs les compétences nécessaires pour assurer leur sécurité.

Étude du site

Après avoir vu ce contenu, voyez-vous Toyota devenir une entreprise de mobilité ?

Je vous remercie.